Le temps de l’Avent a débuté d’une fort belle manière dimanche, 27 novembre dans le temple de Denges. C’est d’abord la pasteure Corinne Méan, qui s’est adressée aux tout jeunes et leurs proches pour ouvrir solennellement cette période de Noël.

 

C’était ensuite au tour de Mme Ruth Bohner de captiver l’assistance avec son récit très vivant de l’histoire des Rois Mages qui se sont mis en route, il y a plus de deux mille ans, pour suivre l’étoile qui les guidera vers Bethléem.

 

La première partie du culte s’est terminée par un joyeux moment de bricolage imaginé par Marie-Jo Burri et Myriam Gianotti. Avec des moyens aussi simples qu’ingénieux, chaque enfant pouvait confectionner une belle boule de Noël argentée. Autant de petites merveilles qui orneront nos sapins de Noël d’ici peu.

 

Un beau mémory dans le sac, à la nuit tombante, c’est éclairé aux lanternes que les participants ont formé le cortège pour se déplacer vers la colline du Monteiron où a eu lieu la deuxième moitié du culte. La bise qui soufflait le froid n’a entamé en rien la magie de cette promenade crépusculaire.

Le point d’orgue de cette très belle soirée fut incontestablement le moment où le grand feu de l’Avent – un des 120 dans le canton préparé par les Gilliard– a été allumé et où l’assistance, rejointe par le cortège aux flambeaux des participants sortis du culte à Préverenges, a entonné un gospel entraînant qui, à défaut de chauffer les mains froides, a certainement réchauffé les cœurs des chanteurs.

La soirée s’est terminée par des boissons chaudes et des pâtisseries. Un tout grand merci à tous les présents et à tous ceux qui ont aidé à l’organisation de cette belle ouverture de la période de Noël.

Ronald Lüssi